Allez je vous raconte ce quil se passe !

 

Oui mes spectacles pour le très jeune public tournent plus souvent, bien plus souvent !

Aucun regret, les rencontres sont tellement belles !

 

Oui sur un festival un programmateur a plus de choix en spectacle adulte, alors quand il me contacte, il cible : très jeune public !

J’ai souvent une tournée plus fournie que les conteurs qui sont en public adulte !

Aucun regret,  les rencontres sont tellement belles !

 

Oui de temps en temps, un programmateur demande pour le très jeune public et les adultes et bien souvent s’étonne : « C’est aussi « bien » !! » et me demande ce que je préfère : « La diversité des publics et des âges ».

Y a t-il du regret à moins conter pour les adultes ?

Les petits sont malins ils emmènent toujours des adultes avec eux, et beaucoup découvrent le conte !

Les conteuses qui n’ont que des spectacles adultes ont beaucoup plus de difficulté que les conteurs à trouver des programmateurs sauf si le répertoire est dans le registre : « coquin »…

J’ai la liberté de ne pas devoir en passer par là…

Ce qui ne m’empêche pas de conter fleurette mais ce n’est pas un argument de vente !

Aucun regret, les rencontres sont tellement belles !

 

C’est donc sans aucun regret et avec grand plaisir que je viendrai conter pour vos publics adultes et nous pourrons dire ensemble que les temps changent et évoluent joliment !

 

••• S’il y a des contraintes techniques et/ou budgétaires, les deux spectacles peuvent être donnés:

« D’ailleurs, vu dici… » avec une lumière simple

« Enkidu, mon frère d’argile » en solo sans musique

Et par expérience, pour lespace scénique une grande adaptation est possible.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Anne Lopez/ Cie AL