Katipik et la Sorcière MoÂ-MoÂ

 

 

Et bien moi Katipik

je veux jouer tout de suite alors moi je dis:

Debout là-dedans!

 

Katipik, si tu continues avec tes moi-moi,

nous allons nous mettre en boule et tu le sais, chez nous les hérissons:

Qui sy frotte sy pique!

 

Et bien puisque cest comme ça,

moi je men vais chercher une Moi-Moi pareille que moi!

 

Cest MoÂ-Mo La Sorcière quelle trouvera!

Comment échapper à cette tyrannique MoÂ-Mo qui dévore les petits?

Avec la force du moi quand il se met à lécoute dun autre moi!

 

 

****

Intention

Les parents sont tous à la bonne école pour éprouver la puissance du désir de leur enfant quand il veut quelque chose!

Le vouloir est une magnifique force de vie qui ne doit pas être brisé. Pourtant elle ne s’épanouira harmonieusement que dans la rencontre et le respect du désir de lautre. Cest louvrage de toute une vie! Il nous faut, sans se lasser, faire des choix pour affirmer notre volonté sans asservir lautre à notre propre désir

L’épreuve nattend pas les années puisque cette volonté qui est celle de vivre est déjà là chez le bébé qui crie parce quil a faim ou besoin d’être changer ou câliner!

Le choix du hérisson comme personnage est né dun souhait de participer à sa réhabilitation!

Trop souvent, dans les albums pour enfants le hérisson a été le rejeté parce quil pique. Difficile pour lui de faire autrement Pour réussir son intégration dans le groupe, il lui fallait réaliser des exploits dont les autres étaient dispensés

Sajoute cette donnée: les hérissons sont en voie de disparition

Cela valait bien un conte où le hérisson soit mis à lhonneur!

Le choix de la sorcière est venu dun double constat: dans les albums pour les tout-petits, la sorcière est un personnage nettement moins présent que le loup ou le crocodile, par contre il déboule sans crier gare pour Halloween sous forme de déguisement et entraîne bien des peurs!

Symboliquement la sorcière est une initiatrice car elle met en force les puissances de destruction. Elle est ici, un moi décuplé qui atteint la tyrannie jusquau droit de vie ou de mort. Avec la trame du conte merveilleux, lentraide est active et met en mouvement la juste utilisation de laffirmation de son droit à vivre. Katipik éprouve sa volonté dans la désobéissance à la sorcière et dans le courage de porter aide au lapin puis dans lacceptation dagir ensemble.

Cette portée symbolique, si elle est nourrissante par les enfants, lest aussi pour nous autres les adultes Cest un long chemin!

 

De et par Anne Lopez

Spectacle Tout Petit

 A partir de 18 mois

Durée : 35 minutes

 

                                                           

                                                                                                                     Costume et décor: Nathalie Guichon

                                                                                   Création: Décembre 2015

 

 

 

Dossier Spectacle Katipik et la Sorcière Moâ-moâ
Katipik et la sorciere Moa Moa AnneLopez[...]
Document Adobe Acrobat [432.2 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Anne Lopez/ Cie AL